CAHIER DE DOLÉANCES EN MAIRIE

Suite aux revendications des gilets jaunes et à l’allocution du Président de la République, j’ai décidé de mettre en place un cahier de concertation avec la population.
Qui de mieux placé que le Maire et le conseil municipal pour entendre et se faire le porte-voix des citoyens ?

Depuis de nombreuses années, l’Etat a considéré que seule la centralisation permettrait un bon fonctionnement de notre Démocratie.

Souvent il a été question de faire disparaître les communes au profit d’intercommunalités, de regroupements de communes. Cela s’est traduit par un assèchement de leurs finances, pourtant génératrices d’investissements publics et créatrices d’emplois et surtout de maintien de service publics de proximité.
Je me souviens encore en début de mandat, les dires d’anciens maires parier que ce serait le dernier mandat et que par la suite le Maire n’aurait comme seule compétence et fonction, les commémorations.

On peut voir aujourd’hui qu’il n’en n’est rien !

Notre Démocratie repose sur un socle profondément ancré qui est la commune. C’est là qu’elle s’exprime en premier lieu, car le débat, l’expression se fait directement avec le Maire sans intermédiaire.

Depuis une dizaine d’années, on a pu assister à une volonté jacobine de l’état de recentrer les pouvoirs, mais ce n’est pas ce que veulent les citoyens.

Les revendications actuelles le montrent, les français veulent prendre part au débat national.
Bien sur les élections auxquelles nous sommes invités sont le premier lieu d’expression d’un choix de société et c’est l’expression de notre démocratie, mais cela n’empêche pas entre deux élections de débattre et de proposer.

C’est la raison pour laquelle, la commune de Maulette, à l’initiative de l’Association des Maires d’Ile de france, a décidé d’organiser et de participer à cette expression citoyenne. Je pense que cela n’est qu’un début dans l’organisation future de notre Société.

Pour se faire, nous mettons à disposition des citoyens un cahier de doléances où chacun pourra exprimer ses arguments, sa vision de la société et ainsi devenir force de proposition.
En effet la collecte de ses informations sera ensuite remise à l’association des maires d’Ile de france qui fera la synthèse de l’ensemble des communes ayant répondues à cette action et la transmettra au président de la république.

Je transmettrai également ce document au Député de votre circonscription, Mr Bruno Millienne, à Madame Sophie PRIMAS, votre sénatrice et à Madame Josette Jean, votre conseillère départemental, afin qu’ils puissent connaitre la volonté de chacun d’entre vous et ainsi agir au niveau départemental et national.

Dès à présent, vous pouvez passer en Mairie afin de prendre connaissance de ce cahier et ainsi participer au débat national, qui aujourd’hui plus que toujours prend tout son sens.

Enfin, la fonction d’élu de terrain telle que nous la vivons aujourd’hui, proche des réalités quotidiennes de chacun m’incite à vous rappeler que des permanences d’élus sont toujours d’actualité le samedi matin en Mairie, il vous suffit de prendre contact avec le secrétariat (01-30-59-62-54).

Bien à vous
Le Maire